Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-10-27T13:01:14+01:00

Test My Cosmetik #4 : Prends ton pied !

Publié par C'est moi qui l'a fait
C'est la verte, tout en haut !
C'est la verte, tout en haut !

C'est la verte, tout en haut !

Salut à toi, Cher Lecteur ! 



Souviens-toi, il y a quelques temps, My Cosmetik m'a contactée pour que je teste ses produits, je me suis fait un plaisir, tu te doutes bien ! 

 

J'ai pris mon pied, donc, mais j'ai surtout concocté une recette pour... tes pieds (ou les miens), Cher Lecteur. En effet, après ma virée à Marseille, j'avais les pieds franchement super fatigués et qui me faisaient mal. En plus de ça, ajoute quelques cors (glamour bonjour) et tu as l'image de mes pauvres petons tout moches. 

J'ai pris les choses en main, et je me suis concocté une crème pour améliorer tout ça. Je venais de recevoir ma commande
My Cosmetik, raison de plus ! 

 

Crème "prends ton pied" pour pieds fatigués : 

Phase A (huileuse) : 
-5% d
'huile végétale de jojoba de chez MyCosmetik (protège de la deshydratation, nourrit, protectrice et régénérante)
-5% d'
huile végétale d'amande douce de chez myCosmetik (émolliente, assouplissante, nourissante et apaisante)
-5% d'huile végétale de pépin de raisin (émolliente, huile sèche qui pénètre facilement)
-1% de cristaux de menthol (effet fraîcheur)
-2% de dicaprylyl carbonate (agent de toucher fin et non gras)
-2% de coco silicone (améliore le toucher et la glisse de la crème)
-5% de
cutina de chez MyCosmetik (émulsifiant)

Phase B (aquesue) : 
-11% de glycérine (humectant, hydratant et adoucissant)
-25% d'hydrolat de rose (astringeant et purifiant)
-10% de macérât hydroglycériné de tépezcohuite (cicatrisant, régénérant cutané et astringeant)
-7% d'eau (hydratant)
-15% d'urée (très hydratant, kératolytique, rend la peau douce et souple)

Phase C (ajouts) : 
-5% de MSM (lutte contre les imperfections cutanées, facilite la cicatrisation)
-0,4% de chlorophylle (pour la couleur)
-1% d'
huile essentielle de marjolaine à coquilles de chez MyCosmetik (fongicide, anti-bactérienne, antalgique et anti-inflammatoire)
-0,6% de cosgard (conservateur)

 

 


 

Et la voilà terminée !

Et la voilà terminée !

Autant te dire, Cher Lecteur, que j'adoooore cette crème. L'émulsifiant cutina à 5% je suis fan. Il donne une crème fraîche et légère, avec une glisse incroyable, dopée par le pouvoir du dicaprylyl carbonate et du coco silicone. 

La première application a immédiatement calmé mes douleurs (merci l'huile essentielle de marjolaine à coque), mes petites ampoules ont guéri plus vite que jamais, et les cors ont diminué en une semaine (diminué, pas disparu, hein, Cher Lecteur). J'en applique deux fois par jour. Elle laisse un léger film glissant sur la peau, dû certainement à l'urée utilisée en grosse dose. 

 


Bref, cette crème est géniale, j'adopte ! 

 

 

 

Sinon, on parle de moi par ICI, chez Bertille, qui a testé mes savons :)

 

PS : Cher Lecteur, je participe à un concours du magazine Saponifier ! Je suis dans la catégorie Tiger Strip, numéro 74 ! Vote pour le savon que tu veux, mais vote ! C'est important pour la communauté SAF <3
http://saponifier.com/vote-design-mania-contest/

Voir les commentaires

2013-10-21T00:25:53+02:00

Les différents composants des huiles et leur utilisation en savonnerie

Publié par C'est moi qui l'a fait
Les différents composants des huiles et leur utilisation en savonnerie

Cher Lecteur,

Voici, je te l'accorde, un titre bien sérieux ! Mais oui, aujourd'hui on va en apprendre un peu plus sur les huiles, et surtout sur leur utilisation en savonnerie. C'est important, parce que, Cher Lecteur, si tu connais tout ça, tu pourra ensuite formuler des recettes de savons complètement folles ! Donc ça vaut le coup de lire cet article jusqu'au bout (sisi, j'te jure).

 

Commençons par une brève présentation des acides contenus dans les huiles. Ce sont eux qui donneront ensuite des propriétés bien distinctes à ton savon, Cher Lecteur.
Il existe 8 :

  • Acide stéarique ou acide octodécanoïque
  • Acide palmitique
  • Acide laurique
  • Acide oléique
  • Acide linoléique
  • Acide myristique
  • Acide ricinoléique
  • Acide linolénique.


Bon, je suis d’accord, comme ça, ça fait un peu peur. Mais promis, ce n’est pas si sorcier ! Je ne suis pas chimiste (alors là non, pas du tout) et j’ai réussi à m’y faire. Donc, toi aussi, Cher Lecteur, tu peux y arriver ! Si tu fais du savon (ou même des cosmétos), il y a au moins un acide qui doit te paraître familier : l’acide stéarique. On va commencer par celui-ci, histoire que tu ne sois pas trop perdu.

1- L’acide stéarique est souvent utilisé dans les cosmétiques home-made comme agent de texture. Excellent durcisseur, il est très pratique dans les baumes corporels solides ainsi que dans les barres de massage. Nourrissant, émollient et protecteur, il est également bien utile afin d’obtenir un savon dur et donc qui ne fond pas trop vite. Vendu sur tous les sites de cosméto, il permet aussi de réaliser un savon sans forcément y intégrer un beurre. Ce qui peut parfois être pratique, reconnaissons-le !
L’acide stéarique est très présent dans :
- le beurre de karité
- l’huile de coco, ou l’huile de coprah
- l’huile de palme
En résumé : si tu apporter de la dureté à ton savon, mets-y de l’acide stéarique, Cher Lecteur !

2- Parlons maintenant de l’acide palmitique. Comme son nom l’indique, c’est le composé principal de… l’huile de palme ! Vaste sujet n’est-ce pas ? Je parlementerai plus tard. Pour l’instant restons-en à nos acides… L’acide palmitique apporte mousse et dureté aux savons.
On peut en trouver :
- en majorité dans l’huile de palme (environ 40%)
- dans l’huile d’avocat (environ 20%)
- dans le beurre de cacao (environ 20%)

3- L’acide laurique fait partie du top 3 des acides super importants en savonnerie. Son nom lui vient de l’huile végétale de baies de laurier. Laurier, laurique… Tu vois, Cher Lecteur ? Il apporte dureté, mousse abondante et un nettoyage efficace (pas mal pour un savon, non ?)
On le retrouve dans :
- le lait (animal ou humain) en grande quantité
- l’huile végétale de coprah ou de coco
- et donc l’huile végétale de baies de laurier, évidemment !

4- Pourquoi l’huile d’olive est-elle si bonne pour la peau ? Parce qu’elle est bourrée d’acide… oléique ! Tu avais trouvé Cher Lecteur ? C’est bien, tu me suis… Permettant une bonne hydratation ainsi que la souplesse et la fermeté de la peau, l’acide oléique n’est que bénéfique ! (on dirait un slogan, bien trouvé non, Cher Lecteur ?).
Il y en a dans :
- l’huile végétale d’olive (environ 70%, oui oui, tu as bien lu, Cher Lecteur)
- le beurre végétale de karité (environ 50%)
- l’huile végétale de pépin de raisin (environ 15%)

5- L'acide linoléique est l’un des acides les plus sensibles. Appelé également vitamine F, il est très sujet au rancissement. Attention donc à l’utiliser avec parcimonie dans tes savons, Cher Lecteur. Il est néanmoins nourrissant, régénérant, protecteur et raffermissant, ce qui en fait un ingrédient de choix dans les savons, comme dans les cosmétiques.
Il est présent dans :
- l’huile végétale de lin
- l’huile végétale de carthame
- l’huile végétale de chanvre
- l’huile végétale de tournesol
N’oublie pas Cher Lecteur, la chaleur détruit l’acide linoléique. Choisis donc bien des huiles de première pression à froid, sans quoi tous ses bienfaits auront disparus !

6- L'acide myristique donne un savon dur et lavant. Il permet aussi à la mousse de faire son apparition. Alors, non, la mousse de lave pas, Cher Lecteur, mais c'est quand même vachement plus agréable quand un savon fait de belles bulles. 
On trouve de l'acide myristique dans :
- l'huile végétale de coco
- l'huile végétale de babassu
- l'huile végétale de palme
- le beurre végétal de murmuru

7- L'acide ricinoléique, qui comme son nom l'indique est très présent dans l'huile végétale de... ricin ! Cet acide de donnera un savon moelleux donc doux, et une mousse stable. Il me semble (je dis bien il me semble, parce que je n'ai pas réussit à avoir une réponse précise lors de mon investigation), que l'acide ricinoléique n'est contenu QUE dans l'huile végétale de ricin. Donc ça limite son utilisation, c'est clair.

8- Et pour finir (oui, Cher Lecteur, c'est presque terminé), l'acide linolénique, à ne pas confondre avec l'acide linoléique (tu trouve la différence ?), qui donnera à ton savon beaucoup de douceur. Et un savon doux, c'est un savon réussit. Quel bonheur de sortir de la douche avec la peua propre, nourrie et hydratée, sans tiraillements... Enfin, bref, moi j'adore. 
On trouve l'acide linolénique dans :
- l'huile végétale de tournesol (environ 65%)
- l'huile végétale de bourrache
- l'huile végétale de rose musquée
Ce qui explique pourquoi j'aime beaucoup utiliser l'huile végétale de tournesol dans mes savons.

 

Les présentations sont faites ! Maintenant, le truc, c'est d'essayer d'obtenir un savon le plus équilibré possible... C'est la quête du savon parfait ! 
 


Ce savon, je l'avais preque trouvé, d'ailleurs. Souviens toi, par ICI. Mais le problème, c'est que j'ai utilisé de l'huile de palme. Alors bon, je me suis posé la question :

Acheter de l’huile de palme bio équitable ? Ou la bannir à jamais. Si jamais tu décides de la supprimer entièrement de tes savons (et du reste), d’abord ça fait pas mal de produits à éviter. Ensuite, penses à la personne qui a décidé de faire en sorte que l’exploitation soit bio et équitable. Qui a investi du temps, de l’argent et tout son espoir là-dedans ? Ceci dit, je reste tout de même sceptique sur l’huile de palme vraiment responsable, et j’essaie tout de même d'en utiliser le moins possible (sans pour autant m’en séparer totalement). Je tente donc de ne plus l’utiliser en savonnerie, même si c’est vraiment, vraiment difficile. Alors oui, on peut s’en passer, évidemment, mais l’huile de palme (et donc l’acide palmitique) apporte tellement de mousse, de douceur, et de fermeté aux savons… Ceci dit, j’ai trouvé LA solution ! C’est ainsi que j’en suis venue à te parler des acides gras, Cher Lecteur. 

D'après la présentation de mes acides gras adorés (on est devenus intimes, du coup !), l'acide palmitique est contenu en assez grande quantitée (20% contre 40% dans l'huile végétale de palme) dans l'huile végétale d'avocat, ainsi que dans le beurre végétal de cacao. DONC, moi qui avait l'habitude de mettre 20% d'huile végétale de palme dans mes savons, je mets maintenant 20% d'huile végétale d'avocat + 20% de beurre végétale de cacao. Et je me retrouve avec le même taux d'acide palmitique dans mon savon finit.

 

T'as tout suivi Cher Lecteur ? 

Voilà pourquoi c'est si important, de connaître les acides gras ! 

 

Maintenant Cher Lecteur, je te laisse potasser sur le sujet tranquillement. Tu peux poser des questions, ou émettre des remarques, ou même me dire si j'ai raconté des bêtises, parce que j'ai fait de mon mieux pour écrire un article le plus précis possible, mais je ne suis pas chimiste, souviens-toi ! 

 

 

 

 

SOURCES :
Sans elles l'article n'aurait pas été écrit ! 

 

PS : Cher Lecteur, je participe à un concours du magazine Saponifier ! Je suis dans la catégorie Tiger Strip, numéro 74 ! Vote pour le savon que tu veux, mais vote ! C'est important pour la communauté SAF <3
http://saponifier.com/vote-design-mania-contest/

Voir les commentaires

2013-10-13T19:55:02+02:00

Shampoing barre au romarin

Publié par C'est moi qui l'a fait

Halte aux cheveux ternes et fatigués, Cher Lecteur !

 

 

Surtout en ce début d'hiver (punaise ici il fait vraiment très froid), tout devient gris et triste. Quoi de mieux pour remonter le moral qu'une chevelure saine et flamboyante ? Je ne sais pas toi, mais si mes cheveux vont bien, je vais bien et inversement. Alors, bon, faut les chouchouter, nos cheveux ! 

 

L'huile essentielle de romarin à cinéole est connue pour ses vertues revitalisantes capillaire. De plus elle stimule l'esprit (toi qui voulais devenir un petit génie, Cher Lecteur), et elle est bactéricide, ce qui n'est pas négligeable, étant donné les temps (ou plutôt les maladies) qui courent... 

 

Comme d'habitude, j'ai essayé de luter contre la sécheresse très fréquente des cuirs chevelus avec différents actifs, et puis du miel. A savoir que depuis un moment, je mets du miel dans tous mes shampoings. C'est un ingrédient à portée de tous et surtout miraculeux. Oui, oui, carrément. En effet le miel est nutritif, apaisant, hydratant et réparateur. Si avec tout ça ton cuir chevelu n'est pas en pleine forme, je ne sais plus quoi faire, moi ! 

 

Donc, la recette...

 

Shampoing barre au romarin :

Phase A (aqueuse et tensioactifs)

  • 12,5% d'eau (pour faire fondre les tensioactifs)
  • 10% de glycérine végétale (humectant, hydratant, adoucissant)
  • 30% de SCS (tensioactif doux)
  • 28% de SCI (tensioactif doux)

Phase A' (à ajouter après la chauffe)

  • 2% d'urée (hydratant intense)
  • 2% MSM (renforce les cheveux, régule les cuirs chevelus gras, améliore l'état des cuirs chevelus sensibles, diminue les démangeaisons, lutte contre les péllicules)

Phase B (huileuse)

  • 10% huile végétale d'avocat (embellisseur capillaire, favorise la pousse)
  • 3% de miel (nutritif, apaisant, hydratant et réparateur)

Phase C (ajouts)

Shampoing barre au romarin

Bon ben c'est un shampoing barre quoi. Rien d'extraordinaire dans la forme. Par contre j'adoooore me laver les cheveux avec, car l'huile essentielle de romarin (que j'avais reçue de la part de MyCosmetik en tant que testeuse) est juste une tuerie (je ne reviens pas sur la qualité excellente des huiles essentielles de MyCosmetik). Bon, soyons clairs, il faut aimer. Je tiens quand même à te dire, Cher Lecteur, que tout le monde n'aime pas. Mais en ce moment, j'ai envie de senteurs herbacées, comme romarin ou basilic !

 

Mes cheveux sont doux et propres, j'adore ce shampoing. Juste une petite note, tout de même, Cher Lecteur, si tu es ultra-sensible du cuir chevelu, privilégie le SLSA au SCS, qui sera plus doux. Personellement, le SCS me convient tout à fait... 

 

Sur ce, je te souhaite une chouette soirée (ou nuit), Cher Lecteur, moi je retourne dans mes cartons (oui, je déménage, à l'autre bout de la France et en moins d'un mois, évidemment !). 

 

BisousBisous

 

 

 

PS : Cher Lecteur, je participe à un concours du magazine Saponifier ! Je suis dans la catégorie Tiger Strip, numéro 74 ! Vote pour le savon que tu veux, mais vote ! C'est important pour la communauté SAF <3
http://saponifier.com/vote-design-mania-contest/

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog