Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-09-29T21:09:45+02:00

Poudre de teint fini mat qui sent bon

Publié par C'est moi qui l'a fait
Poudre de teint fini mat qui sent bon

Salut à toi, Cher Lecteur,

 

Je t'avais dis, maintenant que le boulot c'est (presque) terminé, tu vas avoir des articles assez régulièrement. Surtout que j'ai pas mal de recettes dont je ne t'ai pas parlé, alors que je les ai faites. Oui, oui !

 

Rapport au titre, tu vas te dire que je suis une menteuse. Parce que sur cet article, je t'avais dit que j'avais trouvé LE produit pour mon teint, et que je n'étais pas prête de changer. Sauf que, deux choses : d'abord, trop de BTMS-50 tue le BTMS-50. Je me suis rendu compte que j'avais une sensation de masque assez désagréable. Et aussi l'impression que ça fond lorsqu'il fait chaud. Du coup, elle est pas mal, cette BBcrème, mais pas parfaite. A retravailler.

 

En attendant, j'ai décidé de tenter autre chose : le fond de teint minéral. Finalement, ce n'est pas si compliqué à faire, à condition d'avoir un mortier spécial cosméto, ou comme moi, un petit mixer spécial cosméto. Je trouve ça super pratique, çca va vite et tout est bien mélangé. Sisi !

 

J'ai fait la recette pour ma peau, c'est à dire un beige médium.

 

Recette de la poudre de teint minéral fini mat qui sent bon :

  • 60 % de talc enrobé (toucher doux et lisse, améliore la tenue)
  • 10 % d'arrow root (toucher doux, effet matifiant)
  • 10 % de touche de douceur (toucher soyeux, aide à l'adhésion des poudres au visage)
  • 10 % de dioxyde de titane (opacifiant)
  • 6 % de poudre de perles d'eau douce (nutritive, reminéralisante, régénérante, revitalise et embellit la peau, affine les pores,  prévient le vieillissement cutané, redonne éclat au teint : merci Julia, c'est devenu un indispensable pour moi !)
  • 1,2 % d'oxyde jaune (colorant)
  • 1 % d'oxyde marron (colorant)
  • 0,8 % de micas coquelicot (colorant)
  • 1 % de fragrance (Tropicana de gracefruit chez moi)

 

Testé et approuvé. Après l'application j'ai la peau toute douce, qui sent bon et nette. C'est génial ! Reste à tester la tenue. Parce qu'avoir le teint net quand on sort de chez soi c'est bien, mais le garder toute la journée c'est mieux ! 

Et bien, là-dessus aussi, rien à dire ! J'ai appliqué mon fond de teint et je suis allée faire deux heures de tennis, et tout a bien tenu. Oui oui ! J'en suis vraiment contente. Il me laisse la peau tellement douce et veloutée, c'est génial !

 

La couvrance est moyenne. On ne voit plus les petites imperfections, mais il n'y a pas d'effet masque. Et si tu as un gros gros boutons bien rouge sur le bout du nez, on le verra encore, ne te fais pas d'illusion, Cher Lecteur.

 

Voilà, tu sais tout ! 

Bonne journée, Cher Lecteur, 

BisousBisous

 

 

Sources : Aroma-Zone, Julia et Dans Ma Nature



PS : Cher Lecteur, je participe à un concours du magazine Saponifier ! Je suis dans la catégorie Tiger Strip, numéro 74 ! Vote pour le savon que tu veux, mais vote ! C'est important pour la communauté SAF <3
http://saponifier.com/vote-design-mania-contest/

 

Voir les commentaires

2013-09-26T22:49:15+02:00

Après-shampoing pour cheveux doux, légers et soyeux !

Publié par C'est moi qui l'a fait
Merci Delphine pour la photo !

Merci Delphine pour la photo !

Après le shampoing barre pour des cheveux propres et purifiés, voici, Cher Lecteur, l'après-shampoing pour cheveux doux, légers et soyeux. Je me rends bien compte que mes titres sont de pires en pires, mais je me dis que comme ça, au moins, tu sais à quoi t'attendre !

 

Enfin, t'es pas non plus obligé de me croire sur parole, hein, tu n'as plus qu'à tester toutes mes recettes, oui, oui, toutes ! En plus, je vais bientôt ne plus avoir de boulot, alors du coup tu vas avoir du mal à suivre... Mais tant pis pour toi ! 

 

Donc, cet après-shampoing, il est vraiment bien. Il rend les cheveux toudou toudou, sans les allourdir, et l'odeur (de barbapapa) reste légèrement sur le cheveux. Je dis bien légèrement, parce que moi, les après-shampoing qui embaument les cheveux super fort pendant des jours, ça me plaît pas du tout. Ok, je suis un peu bizarre, je te l'accorde, Cher Lecteur ! Mais c'est comme ça, va falloir que tu t'y fasses. En attendant, je suis sûre que tu souhaites au plus profond de toi connaître cette superbe recette (comment ça non ?).

 

 

Recette de l'après-shampoing pour cheveux doux, légers et soyeux :

Phase A (aqueuse)

  • 27,5% d'eau (hydratant, hein, c'est de l'eau quoi)
  • 25% d'eau de fleur d'oranger (apaise et rafraîchit)
  • 5% de glycérine végétale (humectant, hydratant, adoucissant)

Phase B (huileuse)

  • 10% d'huile végétale d'olive (nourrit, renforce et apporte brillance aux cheveux, apaise le cuir chevelu)
  • 5% de beurre végétale de karité (redonne brillance et beauté aux cheveux, nourrit profondemment la fibre capillaire)
  • 5% d'huile végétale d'avocat (apporte brillance et vigueur aux cheveux, réputée pour améliorer la pousse) 
  • 5% de BTMS-50 de chez Gracefruit (émulsifiant, conditionneur capillaire, se transforme en lait au contact de la peau)

Phase C (ajouts)

  • 1% de maca vital (stimule la pousse, fortifie les cheveux)
  • 3% de MSM (renforce et apporte beauté aux cheveux, régule les cuirs chevelus gras, améliore l'état des cuirs chevelus sensibles, lutte contre les pellicules)
  • 1% de protéines de soie (améliore le maintien de l'hydratation du cheveu, rend les cheveux doux, soyeux et brillants, gaine et lisse les cheveux)
  • 10% de miel (adoucissant, régénérant)
  • 1% de fragrance barbapapa (Gracefruit)
  • 0,5% de fragrance fraise (Gracefruit)
  • 1% de cosgard (conservateur)

 

Voilà, tu as la recette. Comme tu peux le remarquer, la texture est assez liquide. C'est comme ca que j'aime les après-shampoings. Mais tu peux toujours ajouter un peu de BTMS-50 (7% ça pourrait être pas mal), ou une autre cire émulsifiante, du moment qu'elle se rince (BTMS, conditionner emulsifier, cire n°1 etc...).

 

L'odeur est carrément divine, mais ça c'est l'effet fragrance Gracefruit. J'avoue que je suis tombée amoureuse de la plupart de leurs fragrances, en tout cas celles que j'ai choisies (les fruitées, les sucrées... Miam, tout ce qui se mange quoi...). 

 

 

Sur ce, passe une chouette soirée ! 

 

BisousBisous

 

PS : Cher Lecteur, je participe à un concours du magazine Saponifier ! Je suis dans la catégorie Tiger Strip, numéro 74 ! Vote pour le savon que tu veux, mais vote ! C'est important pour la communauté SAF <3
http://saponifier.com/vote-design-mania-contest/

 

 

Sources : Aroma Zone, Gracefruit, Delphine dite Miss Foufoune pour les photos (merci)

Encore merci Delphine pour la photo !

Encore merci Delphine pour la photo !

Voir les commentaires

2013-09-23T16:32:45+02:00

Shampoing barre pour cheveux propres et purifiés !

Publié par C'est moi qui l'a fait

Oui, Cher Lecteur, je me rends bien compte que mon titre ne veut pas dire grand chose, étant donné que rendre propre et purifier est l'objectif de tous les shampoings. Mais celui-là fait tout ça, mieux que les autres (évidemment).



J'ai envoyé ce shampoing à pas mal de monde, et elles ont toutes été conquises (ou alors elle font semblant, mais très bien semblant).

 

Du coup à ce moment-là, Cher Lecteur, tu te dis : "mais quel est l'ingrédient mystère de ce shampoing"? Ben y'a pas d'ingrédient, en fait, parce que je pense que c'est LE mélange qu'il fallait faire. Et il n'y a pas de mystère pour toi non plus, Cher Lecteur, parce que je vais TOUT te dire. Tout, tout tout...

 

Ah, je t'ai dit que c'était un shampoing barre ? Oui, parce que pour moi c'est logique, mais peut-être pas pour tout le monde...

 

Recette du shampoing barre pour cheveux propres et purifiés :

PHASE A (aqueuse et tensioactifs) :

  • 30% de SCS (tensioactif)
  • 28% de SCI (tensioactif)
  • 8% d'eau (pour faire fondre les tensioactifs)
  • 10% de glycérine (humectant, hydratant, adoucissant)

PHASE B (huileuse) :

  • 10% d'huile d'avocat (apporte brillance et vigueur, améliore la pousse)

PHASE C (ajouts) :

  • 5% de MSM (renforce le cuir chevelu, régulateur, diminue les démangeaisons, lutte contre les pellicules)
  • 5% de miel (nutritif, apaisant, hydratant, réparateur)
  • 1,4% d'oxyde de zinc (antibactérien, antifongique, effet "barrière" protecteur)
  • 1% de charbon (absorbant, détoxifiant, purifiant)
  • 1% de fragrance (poire, ca sent super bon !)
  • 0,6% de cosgard (conservateur. Ici, il n'est pas obligatoire puisque la phase aqueuse s'évapore, mais on sait jamais...)
Je m'excuse pour l'image, je ne pense jamais à prendre mes produits en photos !

Je m'excuse pour l'image, je ne pense jamais à prendre mes produits en photos !

Et voilà ! 



Qu'est ce que t'en penses, Cher Lecteur ? Il est chouette, en plus, ce nounours ! Bon, celui-là a un peu perdu ses jambes, mais les autres étaient mieux. J'avais aussi fait des fleurs, mais des fleurs grises, ca fait bizarre ! 

Je l'aime bien, ce petit shampoing. Il mousse bien, sent super bon (l'odeur reste même un peu) et les cheveux sont super doux et vraiment propres une fois secs. Une vraie réussite ! 



Passe une chouette journée, Cher Lecteur ! 

 

Moi je file patiner, avec les cheveux propres ! 
(je t'ai jamais dis que je patinais... ?  grave erreur)

 

BisousBisous

 

 

 

 

PS : Cher Lecteur, je participe à un concours du magazine Saponifier ! Je suis dans la catégorie Tiger Strip, numéro 74 ! Vote pour le savon que tu veux, mais vote ! C'est important pour la communauté SAF <3
http://saponifier.com/vote-design-mania-contest/

 

Voir les commentaires

2013-09-15T22:15:12+02:00

J'ai testé : les cristaux de menthol

Publié par C'est moi qui l'a fait

Cher Lecteur,

 

Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas écrit un article "j'ai testé". Pourtant j'ai bien l'impression que c'est ce que tu préfères, en fait. Je me trompe ?

 

Sous la pression de certaines "confidentielles" et autres bloggeuses de la toile, j'ai acheté des cristaux de menthol parce que "c'est génial, ça sert pour plein de choses et tu devrais essayer". Bon ok ! D'autant plus que j'ai les jambes lourdes en sortant du boulot (je suis debout toute la journée et je cours... je cours...), donc ça pourra me servir (mais ça c'est une autre histoire).

 

En attendant, j'avais besoin d'un déo (bon, pas glamour mais toujours utile). Et Cher Lecteur, as-tu remarqué le prix des déos en supermarché ? Non, mais c'est juste une grosse blague. 5€ pour 100mL, moi je n'achète pas ça. D'autant plus que c'est bourré de produits dégueu kakabeurk. Tu peux toujours aller faire un tour par là, pour vérifier.

 

Donc, histoire de préserver mes aisselles chéries et de sentir bon (ou du moins de ne pas sentir mauvais), j'ai créé une recette un peu moins agressive et toute douce. Oui, parce que je ne sais plus si je te l'ai déjà dit Cher Lecteur, mais mes aisselles sont régulièrement attaquées par mon rasoir (oui c'est important pour moi de sentir bon ET de ne pas ressembler à un chimpanzé, 'fin bref).

D'ailleurs, après lecture de pas mal d'INCI de déos du commerce, dis, c'est bizarre, y'en a pas beaucoup qui contiennent de l'huile... 

 

Le miens, il en contient.

Normal il est mieux.

NA ! 

 

Recette du déodorant spécial aisselles douces :

PHASE A (aqueuse) :

  • 62% d'eau (hydratant)
  • 10% d'hydrolat de menthe verte (purifiant, rafraîchissant, cicatrisant, calmant)
  • 5% de poudre de pierre d'alun (régulateur de transpiration, antibactérien)
  • 5% de MSM (facilite la cicatrisation, apaisant, purifiant)
  • 1,4% de gomme de guar (gélifiant)
  • 5% de glycérine (hydratant, adoucissant)

PHASE B (huileuse)

  • 5% d'huile végétale de périlla (apaisant, restructurant, assouplissant)
  • 1% de cristaux de menthol (rafraîchissant)

PHASE C (ajouts) :

  • 3% de complexe déodorant farnesol lemonester (bactériostatique, purifiant et déodorant)
  • 1,6% de fragrance Tropicana (gracefruit)
  • 1% de cosgard (conservateur)

 

Avec tout ça, mes aisselles devraient se porter à merveille non ? Alors, d'abord je dois dire qu'après une journée de 8h de boulot, la merveilleuse odeur de la fragrance Tropicana de chez gracefruit sent toujours légèrement. D'ailleurs, couplée avec les cristaux de menthol et l'hydrolat de menthe verte, on arrive à un parfum délicatement frais que j'adore. Et en plus, il tient, c'est fabuleux, non, Cher Lecteur ? 
Ce déodorant est très doux. Depuis que je l'utilise, mes aisselles se portent à merveille. Finit les petits boutons pas franchement jolis-jolis. 

Pour les cristaux de menthol, ils se sont dissous dans l'huile facilement, je n'ai eu aucune difficulté particulière. Simplement, punaise, il faut doser super légèrement. Là avec 1% ça me fait déjà super frais hein. Faudrait pas en mettre plus. La sensation de frais est très agréable (surtout pour un déodorant), et je pense que ce serait pas mal non plus en crème pour les pieds, chose sur laquelle je vais me pencher ! 

 

Ah, et j'oubliais : quand tu manipules les cristaux de menthol, mets un masque, Cher Lecteur, parce que ça sent vraiment, vraiment très fort. Ca m'a fait couler les yeux moi ! 

 

 

J'espère que cette recette te servira, Cher Lecteur ! 

 

 

BisousBisous

J'ai testé : les cristaux de menthol

Voir les commentaires

2013-09-11T12:29:15+02:00

Histoire rocambolesque d'un savon pas comme les autres !

Publié par C'est moi qui l'a fait
Histoire rocambolesque d'un savon pas comme les autres !

Cher Lecteur,

 

Quel titre, n'est-ce pas ? Je vais donc aujourd'hui de conter l'histoire du savon "sorbet", sorti tout droit de mon imagination (le savon, pas l'histoire, hein !).



Je voulais un savon aux fruits (parce que je rentrais du marché) et surtout, un savon d'été ! Alors tout de suite, j'ai pensé : SORBET ! Allez hop, c'est parti pour un savon sorbet...


Un sorbet, c'est des boules hein, on est bien d'accord. Et puis de la chantilly, beaucoup de chantilly (non, je ne suis pas gourmande). Et des fruits. Plusieurs sortes de fruits, ça va sans dire, avec plein de couleurs. Tout ça, ça semble pas mal dans un savon, tu ne trouve pas, Cher Lecteur ?

 

 

Du coup j'ai mis au point la recette que voici :

-30 % d'huile végétale de coco (pour la mousse)
-25 % d'huile végétale de noisette (pour la douceur)
-15 % d'huile végétale d'olive (pour l'onctuosité)
-10 % d'huile végétale de palme (pour la douceur et l'effet satiné)
-10 % d'huile végétale de tournesol (pour la douceur et la mousse)
-10 % d'huile végétale de sésame (pour le "gluant")

Soude et eau à recalculer pour un surgraissage à 10 %

A la trace (pour 450 gr d'huile)
-30 gr de purée de framboise (dans une petite partie de la pâte)
-colorant rouge
-1 % de fragrance framboise
-30 gr de purée d'abricot (dans une petite partie de la pâte)
-colorant rouge et jaune
-1 % de fragrance abricot
-20 gr de jus de citron (dans une petite partie de la pâte)
-colorant jaune
-1 % fragrance love potion
-20 gr de crème fraîche (dans le reste de la pâte)

 

Le tout réalisé le moule Tonka, de chez Saponine.

 

J'ai bien mixé et attendu que la trace soit très épaisse pour former des "boules de savon" avec une cuillère parisienne. Comme je m'en doutais, les pâtes colorées et parfumées ont durcies bien plus vite. J'ai ensuite empilé les boules dans mon moule puis coulé ma pâte restée blanche.
Puis j'ai de nouveau attendu une trace bien franche pour la pâte blanche afin de pouvoir la mettre dans une poche à douille pour un effet chantilly garanti !

 

Dans le moule, ça ne rendait franchement pas mal du tout, tu ne trouve pas Cher Lecteur ? (Les petits décors ce sont des décors en sucre de pâtisserie, oui, je suis une tricheuse).

 

Et au démoulage, voici la bête :

Sympa non ?

Sympa non ?

Oui, j'étais très fière de mes savons à ce moment là. Mais tu te doutes bien, Cher Lecteur, que si je te parle d'histoire rocambolesque, c'est que ça ne s'arrête pas ici...

 

Oui, oui, parce que mon savon a franchement pris une drôle d'allure. Avec tous ces fruits, cette crème etc... il s'est légèrement rétracté sur lui-même (ben oui, l'eau s'est évaporée hein, j'aurais dû m'en douter). Et puis il est bien trop haut (folie des grandeurs...) donc évidemment, la chantilly a cassé pour la quasi-totalité des savons. Ah, et j'allais oublier de te dire qu'il a jauni, aussi ! Je pense que c'est la crème fraîche...

 

 

Voici donc les dégâts :

Histoire rocambolesque d'un savon pas comme les autres !

Alors là, autant te dire, Cher Lecteur, que j'étais plutôt dégoûtée hein. Parce qu'un savon si bien pensé, c'est quand même dommage qu'il finisse comme ça.

Je l'ai laissé curer 4 semaines quand même (on sait jamais pas vrai ?)

 

Ben j'ai eu raison !

 

A l'utilisation, ce savon est vraiment toudou toudou ! Une tuerie. Il fait une belle mousse qui tient bien. Il ne fond pas trop vite, et il est tout pile gluant comme il faut. Tu vois ce que je veux dire, Cher Lecteur ? J'aime beaucoup cette recette, vraiment. Et la fragrance Love Potion, j'adoooore (alors que dans une crème un peu moins...). Surtout couplée avec Framboise et Abricot.

 

Bon, le seul "HIC" c'est que cette recette contient encore de l'huile de palme, alors que j'essaie petit à petit de m'en débarrasser. Je suis d'ailleurs en train de réfléchir sérieusement à la quantité d'acide palmitique qu'il y a dans chaque huile, afin de pouvoir réaliser un savon sans huile de palme mais plein d'acide palmitique. Tu comprends ? Non ? Bah, c'est pas grave, je t'expliquerai ça dans un nouvel article spécial.

 

 

 

En attendant, passe une bonne journée Cher Lecteur !

 

 

BisousBisous

 

 

Sources : Saponine, Kafée, Aroma-Zone, Aromat'Easy et Gracefruit

Voir les commentaires

2013-09-09T16:34:38+02:00

Mousse retour de vacances !

Publié par C'est moi qui l'a fait
Mousse retour de vacances !

Bonjour Cher lecteur,

 

Si tu me suis bien (et je suis certaine que c'est le cas), tu sais que Chéri est parti en vacances sans moi cette année (vive les CDD). Il est donc rentré tout bronzé (miam).

 

Pour préserver ce beau bronzage dans notre contrée du nord (vive la Picardie), j'ai entrepris de lui fabriquer un produit qui lui prolongerait son bronzage, et nourrirait sa peau certainement laissée trop souvent et trop longtemps au soleil (ben oui, c'est un homme, il s'en fout des effets négatifs du soleil pour sa peau... 'fin, j'ai quand même réussi à lui faire mettre de la crème solaire !)

 

C'était donc LE moment espéré pour utiliser le tout nouvel Oligo'bronz de chez Aroma-Zone. Enfin, tout nouveau, j'exagère un peu mais bon...

 

Sachant que je ne partais pas en vacances, je voulais me créer une recette à la DHA, mais j'avoue que je suis un peu frileuse sur les autobronzants : finir orange, ça ne m’intéresse pas plus que ça.... Du coup, l'Oligo'bronz me semble être un intermédiaire sympa. Genre : je fais tout pour bronzer au moindre rayon de soleil (tu vois ce que je veux dire, Cher Lecteur) !

 

Mais là n'est pas le sujet : il me faut une crème pour le retour de Chéri !

Le cahier des charges c'est : facile a appliquer, pas grasse et qui sent bon

 

Et voici la recette que j'ai concocté :
PHASE A (huileuse) :
-10 % de macérât huileux de carotte AZ (apporte bonne mine et lumière à la peau, favorise le bronzage - sait-on jamais, des fois qu'un rayon passe par là -, assouplissant)
-3% de beurre végétal de karité (prévient des allergies au soleil, facilite la cicatrisation, hydrate, nourrit, régénère, prolonge le bronzage)
-6% d'emulsan (toucher fin, doux, onctueux, fondant, non gras, hydratant)
-1% de BTMS-50 (toucher sec, soyeux)
-1% de stéarate de sodium (forme une mousse)

PHASE B (aqueuse) :
-52,4% d'eau (hydratant)
-10% de glycérine (humectant, hydratant, adoucissant)

PHASE C (ajouts) :
-5% d'Oligo'bronz (renforce le bronzage, accélère son apparition, protecteur)
-3% de Melano'regul (unifie et éclaircit le teint)
-2% de poudre de perles d'eau douce (nutritive, reminéralisante, régénérante, revitalisante, affine les pores, donne de l'éclat au teint)
-5% de poudre de miel (nutritif, apaisant, hydratant, réparateur)
-1% de fragrance barbapapa (Gracefruit)
-0,6% de cosgard (conservateur)


Tu fais une émulsion classique, cher lecteur ! Ensuite tu bats bien au batteur mousseur (ou au fouet à cuisine réservé cosméto pour moi). Ca crée une joli mousse, tout ça grâce au stéarate de sodium fait maison. D'ailleurs, si tu veux faire une mousse qui réussisse à tous les coups, c'est THE émulsifiant à utiliser !

J'ai parfumé la crème à la barbapapa, car Chéri aime beaucoup cette odeur. Le problème, c'est que mon parfum sent également la barbapapa. Du coup nos collègues au boulot ont bien charrié Chéri (oui, précisons que nous travaillons au même endroit... mais plus pour longtemps, j'ai démissionné !).

 

Enfin bref, cette crème elle est vraiment pas mal du tout, mais elle ne remplit pas le cahier des charges ! Non non, parce qu'elle est super, super collante. Beurk ! Il faut que je recommence, avec moins d'émulsifiant (ben oui, la fille qui débarque, 8% ça fait peut être beaucoup !) et que j'ajoute un peu de coco sillicone, de dicaprylil carbonate et d'arrow root ! A tester, donc...

 

Mais toujours avec l'arôme barbapapa hein, parce que Chéri adooooore ça !

 

 

Passe une chouette journée pluvieuse, Cher lecteur !

 

 

BisousBisous

 

 

 

PS : Ah oui, et j'ai oublié de te dire, je la lui ai piquée, cette crème, le jour où j'ai pu me mettre à bronzer un peu. Ben dis donc, incroyable ! Je suis restée deux heures au soleil et j'ai doré tout de suite... NICKEL ! Attention, je me suis permise de me tartiner de cette crème et pas de crème solaire parce que j'habite en Picardie (le soleil n'est pas affreusement fort par ici, surtout pas aujourd'hui, et je me suis exposée après 16h !). Donc, j'approuve l'efficacité pour accélérer le bronzage ! Merci Monsieur Oligo'Bronz ! 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog